Prix d’art chrétien 2018

L’évangile, la Bonne Nouvelle …

aux couleurs de la vie !

Les paraboles, nombreuses dans les évangiles de Matthieu, Marc et Luc, sont au cœur du message de Jésus.

Quand Jésus appelle les foules à vivre en disciples, il part de faits, de situations, d’événements, … qui ont les couleurs de la vie.

Quand Jésus appelle ses auditeurs à être à l’écoute, il leur raconte la parabole des terrains sur lesquels tombent les semences. Il invite ceux à qui il s’adresse à ressembler à la bonne terre qui s’ouvre pour accueillir la semence et lui donner vie (Matthieu 13, 1‑9).

Quand Jésus veut partager sa foi, sa confiance en ce qu’il a semé dans le cœur des gens, il raconte la parabole de l’ivraie et du bon grain. L’ivraie n’empêchera pas le grain de germer, de grandir et de mûrir (Matthieu 13, 24‑30).

Quand Jésus veut appeler les siens à devenir ce qu’ils sont appelés à être, à déployer tout au long de leur existence leurs richesses d’être, il raconte la parabole de la graine de moutarde, la plus petite de toutes les graines qui devient un arbre majestueux où les oiseaux font leur nid dans ses branches (Matthieu 13, 31‑32).

Quand il raconte qu’un peu de levain fait lever toute la pâte, ne veut‑il pas évoquer la force de cette vie nouvelle présente dans la communauté des disciples ? Ils sont levain dans la pâte du monde (Matthieu 13, 33).

Ce qui est essentiel, ce qui fait vivre, ne faut‑il pas le chercher comme le marchand en quête de la perle de grand prix ?  Si l’on découvre par hasard, sur le chemin de la vie, l’essentiel, ne faut‑il pas agir comme cet homme qui a découvert un trésor dans un champ ? Il a tout vendu pour acheter le champ et surtout pour posséder le trésor qui y était caché (Matthieu 13, 44‑46).

Ne devons-nous pas faire de bons choix, des choix source de vie et non des choix de mort ? C’est ce que font les pêcheurs au bord du lac : ils ramènent leurs filets, s’asseyent, trient les poissons, rejettent les non-comestibles et gardent ceux qui sont propres à manger (Matthieu 13, 47‑50).

Le message de Jésus a toujours les couleurs de la vie.

Il sera passionnant pour vous de rechercher dans les différents évangiles une situation qui vous interpelle, de voir la signification que Dieu lui donne et ensuite de réaliser, seul ou en groupe, une belle œuvre artistique, qui espérons‑le pourra se voir récompensée par un prix bien mérité.

Bon travail à toutes et à tous !